Annonces d'emplois: Contrôle par les organismes éditeurs (Presse, Anpe, Apec, Jobbards) ?
Discussion:
Annonces d'emplois: Contrôle par les organismes éditeurs (Presse, Anpe, Apec, Jobbards) ?
(trop ancien pour répondre)
Thim Hide
2009-01-31 11:34:01 UTC
Permalink
Raw Message
Bonjour,

Quels textes (lois, procédures internes, etc) régissent le devoir de
contrôle du contenu des annonces d'emploi par ceux qui les éditent
(Presse, Anpe, Apec, Jobbards, etc)?

Que disent-ils?


Pubipostage fr.mic.droit, fr.misc.droit.travail, fr.emplois.d
Suivi fr.emplois.d, fr.misc.droit.travail
Steph. K
2009-01-31 11:51:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Thim Hide
Bonjour,
T'as pas l'impression d'abuser un petit peu...
L'anpe fait paraitre toutes les offres qui ne sont pas manifestement
illégales mais les annonces restent sous la responsabilité de l'annonceur
(ie pas l"anpe).
--
Steph. K
Steph. K
2009-01-31 12:17:11 UTC
Permalink
Raw Message
Le Sat, 31 Jan 2009 11:51:05 +0000, Steph. K a écrit :

Une offre tout à fait légale et authentique :

18/11/08 16:43
Chargement de « anpe.fr - Détail d’une offre »

http://www.anpe.fr/espacecandidat/nicola/ImprimerDetailOffre.do ?
reference=691774L

18/11/2008
Numéro d’offre 691774L
Offre actualisée le 17/11/08
DANSEUR/DANSEUSE H/F ( Code Métier ROME 21213 )

POUR UNE SALLE DE SPECTACLE SANS ALCOOL,SITUE A PROXIMITE DU METRO BONNE
NOUVELLE, VOUS EFFECTUEZ DES STRIP TEASES POUR DES SHOWS PRIVES. VOUS
N’AVEZ AUCUN CONTACT PHYSIQUE AVEC LES CLIENTS. VOUS POUVEZ TRAVAILLEZ A
TEMPS PARTIEL OU COMPLET.

Lieu de travail 75 - PARIS 2E ARRONDISSEMENT France
Type de contrat CONTRAT TRAVAIL INTERMITTENT DE 6 MOIS
Nature d’offre CONTRAT DE TRAVAIL
Expérience DEBUTANT ACCEPTE
Formation et connaissances
Autres connaissances
Qualification Employé non qualifié
Salaire indicatif HORAIRE 10 Euros (65,60 F) EUROS NETS EN CACHET
Durée hebdomadaire de travail 6H00 HEBDO SESSIONS DE 6 A 8 HEURES
Déplacements
Taille de l’entreprise NON DEFINI
Secteur d’activité AUTRE CREATION ARTISTIQUE

Si cette offre vous intéresse, veuillez transmettre votre candidature à
un conseiller ANPE en postulant en ligne sur le site anpe.fr
--
Steph. K
R1
2009-01-31 12:18:50 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Steph. K
Durée hebdomadaire de travail 6H00 HEBDO SESSIONS DE 6 A 8 HEURES
donc c'est une session (continue?) sur 2 semaines? :-)
Alain191
2009-01-31 12:57:23 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Steph. K
18/11/08 16:43
Chargement de « anpe.fr - Détail d'une offre »
http://www.anpe.fr/espacecandidat/nicola/ImprimerDetailOffre.do ?
reference=691774L
Page non accessible, trop de candidatures ou une gêne à l'ampe ?

Alain
Post by Steph. K
18/11/2008
Numéro d'offre 691774L
Offre actualisée le 17/11/08
DANSEUR/DANSEUSE H/F ( Code Métier ROME 21213 )
POUR UNE SALLE DE SPECTACLE SANS ALCOOL,SITUE A PROXIMITE DU METRO BONNE
NOUVELLE, VOUS EFFECTUEZ DES STRIP TEASES POUR DES SHOWS PRIVES. VOUS
N'AVEZ AUCUN CONTACT PHYSIQUE AVEC LES CLIENTS. VOUS POUVEZ TRAVAILLEZ A
TEMPS PARTIEL OU COMPLET.
Lieu de travail 75 - PARIS 2E ARRONDISSEMENT France
Type de contrat CONTRAT TRAVAIL INTERMITTENT DE 6 MOIS
Nature d'offre CONTRAT DE TRAVAIL
Expérience DEBUTANT ACCEPTE
Formation et connaissances
Autres connaissances
Qualification Employé non qualifié
Salaire indicatif HORAIRE 10 Euros (65,60 F) EUROS NETS EN CACHET
Durée hebdomadaire de travail 6H00 HEBDO SESSIONS DE 6 A 8 HEURES
Déplacements
Taille de l'entreprise NON DEFINI
Secteur d'activité AUTRE CREATION ARTISTIQUE
Si cette offre vous intéresse, veuillez transmettre votre candidature à
un conseiller ANPE en postulant en ligne sur le site anpe.fr
Thim Hide
2009-01-31 13:12:39 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Alain191
Post by Steph. K
18/11/08 16:43
Chargement de « anpe.fr - Détail d'une offre »
http://www.anpe.fr/espacecandidat/nicola/ImprimerDetailOffre.do ?
reference=691774L
Page non accessible, trop de candidatures ou une gêne à l'ampe ?
---> 18/11/08
Alain191
2009-01-31 13:27:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Thim Hide
Post by Alain191
Post by Steph. K
18/11/08 16:43
Chargement de « anpe.fr - Détail d'une offre »
http://www.anpe.fr/espacecandidat/nicola/ImprimerDetailOffre.do ?
reference=691774L
Page non accessible, trop de candidatures ou une gêne à l'ampe ?
---> 18/11/08
Rhooo... pas vu merci.

Alain
R1
2009-01-31 13:25:11 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Alain191
Post by Steph. K
18/11/08 16:43
Chargement de « anpe.fr - Détail d'une offre »
http://www.anpe.fr/espacecandidat/nicola/ImprimerDetailOffre.do ?
reference=691774L
Page non accessible, trop de candidatures ou une gêne à l'ampe ?
même en passant par la recherche directe du numéro d'offre, ce n'est plus
dispo.
S'agissant d'une offre de novembre, au bout de 2 mois elle peut aussi avoir
été légitimement retirée car pourvue, non?
Post by Alain191
Alain
Post by Steph. K
18/11/2008
Thim Hide
2009-01-31 13:03:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Steph. K
18/11/08 16:43
Chargement de « anpe.fr - Détail d’une offre »
http://www.anpe.fr/espacecandidat/nicola/ImprimerDetailOffre.do ?
reference=691774L
18/11/2008
Numéro d’offre 691774L
Offre actualisée le 17/11/08
DANSEUR/DANSEUSE H/F ( Code Métier ROME 21213 )
POUR UNE SALLE DE SPECTACLE SANS ALCOOL,SITUE A PROXIMITE DU METRO BONNE
NOUVELLE, VOUS EFFECTUEZ DES STRIP TEASES POUR DES SHOWS PRIVES. VOUS
N’AVEZ AUCUN CONTACT PHYSIQUE AVEC LES CLIENTS. VOUS POUVEZ TRAVAILLEZ A
TEMPS PARTIEL OU COMPLET.
J'adore le féminin/maculin dans l'annonce.

Là aussi, il doit bien y avoir des lois qui imposent ce genre de
libellé, et derrière ça (pour le moins) des notes internes qui imposent
une vérification de ceux-ci à l'anpe...

Merci d'avance à ceux/celles qui voudront bien les mettre à notre
connaissance.
Séb.
2009-01-31 13:18:04 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Thim Hide
Post by Steph. K
18/11/08 16:43
Chargement de « anpe.fr - Détail d’une offre »
http://www.anpe.fr/espacecandidat/nicola/ImprimerDetailOffre.do ?
reference=691774L
18/11/2008
Numéro d’offre 691774L
Offre actualisée le 17/11/08
DANSEUR/DANSEUSE H/F ( Code Métier ROME 21213 )
POUR UNE SALLE DE SPECTACLE SANS ALCOOL,SITUE A PROXIMITE DU METRO
BONNE NOUVELLE, VOUS EFFECTUEZ DES STRIP TEASES POUR DES SHOWS PRIVES.
VOUS N’AVEZ AUCUN CONTACT PHYSIQUE AVEC LES CLIENTS. VOUS POUVEZ
TRAVAILLEZ A TEMPS PARTIEL OU COMPLET.
J'adore le féminin/maculin dans l'annonce.
cela fait partie si tu cherchez un peu des critères illégaux : on ne peut
mettre CHERCHE DANSEUSE on n'est obligé de mettre les 2 sinon discrimination
Post by Thim Hide
Là aussi, il doit bien y avoir des lois qui imposent ce genre de
libellé, et derrière ça (pour le moins) des notes internes qui imposent
une vérification de ceux-ci à l'anpe...
surement, à la discrétion du "client" c'est à dire l'employeur, il est
évident que dans cette offre, pas la peine de postuler si t'es un mec (enfin
ca dépend hein :-D )
Post by Thim Hide
Merci d'avance à ceux/celles qui voudront bien les mettre à notre
connaissance.
je ne connais personne à l'anpe
Thim Hide
2009-01-31 12:45:44 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Steph. K
Post by Thim Hide
Bonjour,
T'as pas l'impression d'abuser un petit peu...
L'anpe fait paraitre toutes les offres qui ne sont pas manifestement
illégales
Et donc au moins sur cet aspect, il doit bien exister au moins un texte
interne sinon un texte de loi lui imposant de contrôler ces offres...

Si vous avez des infos là-dessus, elles sont bienvenues.
Post by Steph. K
mais les annonces restent sous la responsabilité de l'annonceur
(ie pas l"anpe).
Selon quel texte en vigueur?
moisse
2009-01-31 14:58:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Thim Hide
Post by Steph. K
Post by Thim Hide
Bonjour,
T'as pas l'impression d'abuser un petit peu...
L'anpe fait paraitre toutes les offres qui ne sont pas manifestement
illégales
Et donc au moins sur cet aspect, il doit bien exister au moins un
texte interne sinon un texte de loi lui imposant de contrôler ces
offres...
Le dépôt est téléphonique.
Les employeurs disposent d'un numéro de téléphone pour joindre l'agence
locale et déposer l'offre.
En l'espèce l'agent recueille quelques informations, comme le lieu de
travail, la nomenclature ROME s'il le peut, l'horaire, le salaire et le
type de contrat.
L'offre part en recherche locale quelques jours, avant de déborder de la
circonscription au fur et à mesure du temps.
Post by Thim Hide
Si vous avez des infos là-dessus, elles sont bienvenues.
Post by Steph. K
mais les annonces restent sous la responsabilité de l'annonceur
(ie pas l"anpe).
Selon quel texte en vigueur?
1382 du code civil.



--
Moisse
maurice
2009-01-31 19:06:54 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Thim Hide
Bonjour,
Quels textes (lois, procédures internes, etc) régissent le devoir de
contrôle du contenu des annonces d'emploi par ceux qui les éditent
(Presse, Anpe, Apec, Jobbards, etc)?
Que disent-ils?
De mémoire, et sous toutes réserves:

Anpe tenue de prendre toutes les offres (sauf bien sûr celles contraires aux
bonnes moeurs) en vertu de leur qualité de service public. Comme elle n'a
plus le monopole, les entreprises ne sont plus obligé de lui déposer leur
offre.

Pour les éditeurs ils doivent avoir les coordonnées exactes de l'annonceur,
si elle ne figurent pas dans l'annonce. Je ne crois pas qu'ils soient tenus
de les donner à leur lecteur, seulement aux organismes officiels.

Le contenu de l'annonce reste sous la responsabilité de l'employeur, c'est
lui qui est légalement responsable.


M.A.
moisse
2009-02-01 07:46:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by maurice
Post by Thim Hide
Bonjour,
Quels textes (lois, procédures internes, etc) régissent le devoir de
contrôle du contenu des annonces d'emploi par ceux qui les éditent
(Presse, Anpe, Apec, Jobbards, etc)?
Que disent-ils?
Anpe tenue de prendre toutes les offres (sauf bien sûr celles
contraires aux bonnes moeurs) en vertu de leur qualité de service
public. Comme elle n'a plus le monopole, les entreprises ne sont plus
obligé de lui déposer leur offre.
Pour les éditeurs ils doivent avoir les coordonnées exactes de
l'annonceur, si elle ne figurent pas dans l'annonce. Je ne crois pas
qu'ils soient tenus de les donner à leur lecteur, seulement aux
organismes officiels.
Le contenu de l'annonce reste sous la responsabilité de l'employeur,
c'est lui qui est légalement responsable.
M.A.
D'autant qu'il est impossible à un contrôleur de l'ANPE, même en se
déplaçant, de vérifier la matérialité de l'offre.
En outre le contexte peut rapidement évoluer, voire évoluer en fonction
du nombre et de la qualité des candidats.
Comment reprocher à un employeur qui modifie une offre sur des points de
détails, même si ceux-ci peuvent apparaître essentiels à d'autres,
sachant que tout cerla est préalable à une embauche.


--
Moisse
Thim Hide
2009-02-01 18:14:42 UTC
Permalink
Raw Message
Post by moisse
Post by maurice
Post by Thim Hide
Bonjour,
Quels textes (lois, procédures internes, etc) régissent le devoir de
contrôle du contenu des annonces d'emploi par ceux qui les éditent
(Presse, Anpe, Apec, Jobbards, etc)?
Que disent-ils?
Anpe tenue de prendre toutes les offres (sauf bien sûr celles
contraires aux bonnes moeurs) en vertu de leur qualité de service
public. Comme elle n'a plus le monopole, les entreprises ne sont plus
obligé de lui déposer leur offre.
Pour les éditeurs ils doivent avoir les coordonnées exactes de
l'annonceur, si elle ne figurent pas dans l'annonce. Je ne crois pas
qu'ils soient tenus de les donner à leur lecteur, seulement aux
organismes officiels.
Le contenu de l'annonce reste sous la responsabilité de l'employeur,
c'est lui qui est légalement responsable.
M.A.
D'autant qu'il est impossible à un contrôleur de l'ANPE, même en se
déplaçant, de vérifier la matérialité de l'offre.
- Semble-t-il ça peut se faire, et selon la méthode infaillible de Seb.
- A postériori, ça peut se faire très simplement, et être intégré dans
les tablettes de l'organisme éditeur qui en tirerait toutes les
conclusions nécessaires concernant son traitement des futures offres de
cette entreprise (pénalités divers appliquées envers cet employeur,
système de notation transparent consultable par les demandeurs d'emploi,
etc)


"On peut tromper une personne une fois, mais on ne peut pas tromper
mille personnes mille fois". Etc
Post by moisse
En outre le contexte peut rapidement évoluer, voire évoluer en fonction
du nombre et de la qualité des candidats.
Comment reprocher à un employeur qui modifie une offre sur des points de
détails,
La nature de contrat de travail n'est pas un point de détail.
Thim Hide
2009-02-01 18:31:04 UTC
Permalink
Raw Message
Post by moisse
Post by maurice
Post by Thim Hide
Bonjour,
Quels textes (lois, procédures internes, etc) régissent le devoir de
contrôle du contenu des annonces d'emploi par ceux qui les éditent
(Presse, Anpe, Apec, Jobbards, etc)?
Que disent-ils?
Anpe tenue de prendre toutes les offres (sauf bien sûr celles
contraires aux bonnes moeurs) en vertu de leur qualité de service
public. Comme elle n'a plus le monopole, les entreprises ne sont plus
obligé de lui déposer leur offre.
Pour les éditeurs ils doivent avoir les coordonnées exactes de
l'annonceur, si elle ne figurent pas dans l'annonce. Je ne crois pas
qu'ils soient tenus de les donner à leur lecteur, seulement aux
organismes officiels.
Le contenu de l'annonce reste sous la responsabilité de l'employeur,
c'est lui qui est légalement responsable.
M.A.
D'autant qu'il est impossible à un contrôleur de l'ANPE, même en se
déplaçant, de vérifier la matérialité de l'offre.
- Semble-t-il ça peut se faire, et selon la méthode infaillible de Seb
(Comme vous, je demande à voir).

- A postériori, ça peut se faire très simplement, et être intégré dans
les tablettes de l'organisme éditeur qui en tirerait toutes les
conclusions nécessaires concernant son traitement des futures offres de
cette entreprise (pénalités divers appliquées envers cet employeur,
système de notation transparent consultable par les demandeurs d'emploi,
etc)

"On peut tromper une personne une fois, mais on ne peut pas tromper
mille personnes mille fois". Etc

---> d'où ma question sur les procédures et règles actuellement en
vigueur chez l'ANPE et d'autres concernant la publication et
vérification des annonces publiées.

Et qu'on ne me dise pas qu'il n'y a rien en interne là-dessus, je ne le
croirai pas.
Post by moisse
En outre le contexte peut rapidement évoluer, voire évoluer en fonction
du nombre et de la qualité des candidats.
Comment reprocher à un employeur qui modifie une offre sur des points de
détails,
La nature de contrat de travail n'est pas un point de détail.
Steph. K
2009-02-01 18:41:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Thim Hide
---> d'où ma question sur les procédures et règles actuellement en
vigueur chez l'ANPE et d'autres concernant la publication et
vérification des annonces publiées.
Et qu'on ne me dise pas qu'il n'y a rien en interne là-dessus, je ne le
croirai pas.
Au lieu de poster partout tu aurais cherché un peu sur le site de l'Anpe
tu aurais trouvé ça :

http://www.anpe.fr/IMG/pdf/
Guide_pratique_redaction_OE_sur_Internet_v2-7.pdf

Par contre je te souhaite bien de courage pour faire valoir ton cas.
--
Steph. K
Thim Hide
2009-02-01 19:03:02 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Steph. K
Post by Thim Hide
---> d'où ma question sur les procédures et règles actuellement en
vigueur chez l'ANPE et d'autres concernant la publication et
vérification des annonces publiées.
Et qu'on ne me dise pas qu'il n'y a rien en interne là-dessus, je ne le
croirai pas.
Au lieu de poster partout tu aurais cherché un peu sur le site de l'Anpe
http://www.anpe.fr/IMG/pdf/
Guide_pratique_redaction_OE_sur_Internet_v2-7.pdf
-----------------------
Page indisponible
La page que vous avez demandée n’a pas été trouvée à l’adresse indiquée.
Elle n’existe plus ou a été déplacée.
-------------------------
Pseudoanonyme
2009-02-01 19:13:44 UTC
Permalink
Raw Message
"Thim Hide" a écrit
Post by Steph. K
Au lieu de poster partout tu aurais cherché un peu sur le site de
http://www.anpe.fr/IMG/pdf/Guide_pratique_redaction_OE_sur_Internet_v2-7.pdf
-----------------------
Page indisponible
La page que vous avez demandée n’a pas été trouvée à l’adresse
indiquée. Elle n’existe plus ou a été déplacée.
-------------------------
Il faut parfois insister...

http://www.anpe.fr/IMG/pdf/Guide_pratique_redaction_OE_sur_Internet_v2-7.pdf
Steph. K
2009-02-01 19:19:14 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Thim Hide
Page indisponible
La page que vous avez demandée n’a pas été trouvée à l’adresse indiquée.
Elle n’existe plus ou a été déplacée. -------------------------
http://tinyurl.com/azpmst
--
Steph. K
Séb.
2009-02-01 19:40:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Thim Hide
Post by moisse
Post by maurice
Post by Thim Hide
Bonjour,
Quels textes (lois, procédures internes, etc) régissent le devoir de
contrôle du contenu des annonces d'emploi par ceux qui les éditent
(Presse, Anpe, Apec, Jobbards, etc)?
Que disent-ils?
Anpe tenue de prendre toutes les offres (sauf bien sûr celles
contraires aux bonnes moeurs) en vertu de leur qualité de service
public. Comme elle n'a plus le monopole, les entreprises ne sont plus
obligé de lui déposer leur offre.
Pour les éditeurs ils doivent avoir les coordonnées exactes de
l'annonceur, si elle ne figurent pas dans l'annonce. Je ne crois pas
qu'ils soient tenus de les donner à leur lecteur, seulement aux
organismes officiels.
Le contenu de l'annonce reste sous la responsabilité de l'employeur,
c'est lui qui est légalement responsable.
M.A.
D'autant qu'il est impossible à un contrôleur de l'ANPE, même en se
déplaçant, de vérifier la matérialité de l'offre.
- Semble-t-il ça peut se faire, et selon la méthode infaillible de Seb
(Comme vous, je demande à voir).
ké méthode infaillible ? tout et faillible en ce bas monde
Post by Thim Hide
- A postériori, ça peut se faire très simplement, et être intégré dans
les tablettes de l'organisme éditeur qui en tirerait toutes les
conclusions nécessaires concernant son traitement des futures offres de
cette entreprise (pénalités divers appliquées envers cet employeur,
système de notation transparent consultable par les demandeurs d'emploi,
etc)
"On peut tromper une personne une fois, mais on ne peut pas tromper
mille personnes mille fois". Etc
tu as bien retenu "la cité de la peur". bienvenu dans le monde réel
Post by Thim Hide
---> d'où ma question sur les procédures et règles actuellement en
vigueur chez l'ANPE et d'autres concernant la publication et
vérification des annonces publiées.
plus il y a d'offres, plus le ratio offres / durée de l'offre / offre
pourvue... change dans le bon sens
et pense aussi aux fausses vraies offres qui ne servent qu'à faire croire
que si tu publies une offre, ta boîte marche bien puisque tu recrutes
et comme c'est gratos...
Post by Thim Hide
Et qu'on ne me dise pas qu'il n'y a rien en interne là-dessus, je ne le
croirai pas.
Post by moisse
En outre le contexte peut rapidement évoluer, voire évoluer en
fonction du nombre et de la qualité des candidats.
Comment reprocher à un employeur qui modifie une offre sur des points
de détails,
La nature de contrat de travail n'est pas un point de détail.
si parce qu'un employeur, qu'il passe par l'anpe direct ou par une agence
d'interim peut avoir lui-même une modification non négligeable de la part de
son client, tu sais le gars qui va le payer à la fin
si l'employeur lui-même subit un baisse de commande mais à quand même besoin
d'un renfort, il va surement réduire la durée, le type de contrat...
surtourt en ce moment ou plus personne n'ose trop s'engager fermement, tout
le monde navigue à vue
Thim Hide
2009-02-02 10:17:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Séb.
Post by Thim Hide
Post by moisse
Post by maurice
Post by Thim Hide
Bonjour,
Quels textes (lois, procédures internes, etc) régissent le devoir de
contrôle du contenu des annonces d'emploi par ceux qui les éditent
(Presse, Anpe, Apec, Jobbards, etc)?
Que disent-ils?
Anpe tenue de prendre toutes les offres (sauf bien sûr celles
contraires aux bonnes moeurs) en vertu de leur qualité de service
public. Comme elle n'a plus le monopole, les entreprises ne sont plus
obligé de lui déposer leur offre.
Pour les éditeurs ils doivent avoir les coordonnées exactes de
l'annonceur, si elle ne figurent pas dans l'annonce. Je ne crois pas
qu'ils soient tenus de les donner à leur lecteur, seulement aux
organismes officiels.
Le contenu de l'annonce reste sous la responsabilité de l'employeur,
c'est lui qui est légalement responsable.
M.A.
D'autant qu'il est impossible à un contrôleur de l'ANPE, même en se
déplaçant, de vérifier la matérialité de l'offre.
- Semble-t-il ça peut se faire, et selon la méthode infaillible de Seb
(Comme vous, je demande à voir).
ké méthode infaillible ? tout et faillible en ce bas monde
Post by Thim Hide
- A postériori, ça peut se faire très simplement, et être intégré dans
les tablettes de l'organisme éditeur qui en tirerait toutes les
conclusions nécessaires concernant son traitement des futures offres de
cette entreprise (pénalités divers appliquées envers cet employeur,
système de notation transparent consultable par les demandeurs d'emploi,
etc)
"On peut tromper une personne une fois, mais on ne peut pas tromper
mille personnes mille fois". Etc
tu as bien retenu "la cité de la peur". bienvenu dans le monde réel
Post by Thim Hide
---> d'où ma question sur les procédures et règles actuellement en
vigueur chez l'ANPE et d'autres concernant la publication et
vérification des annonces publiées.
plus il y a d'offres, plus le ratio offres / durée de l'offre / offre
pourvue... change dans le bon sens
et pense aussi aux fausses vraies offres qui ne servent qu'à faire
croire que si tu publies une offre, ta boîte marche bien puisque tu
recrutes
et comme c'est gratos...
Post by Thim Hide
Et qu'on ne me dise pas qu'il n'y a rien en interne là-dessus, je ne
le croirai pas.
Post by moisse
En outre le contexte peut rapidement évoluer, voire évoluer en
fonction du nombre et de la qualité des candidats.
Comment reprocher à un employeur qui modifie une offre sur des points
de détails,
La nature de contrat de travail n'est pas un point de détail.
si parce qu'un employeur, qu'il passe par l'anpe direct ou par une
agence d'interim peut avoir lui-même une modification non négligeable de
la part de son client, tu sais le gars qui va le payer à la fin
si l'employeur lui-même subit un baisse de commande mais à quand même
besoin d'un renfort, il va surement réduire la durée, le type de
contrat... surtourt en ce moment ou plus personne n'ose trop s'engager
fermement, tout le monde navigue à vue
Je me permets d'oser le parallèle avec un appel d'offre:

Quand il est annoncé un engagement, notamment en terme de périmètre de
chantier et que les fournisseurs font l'effort de répondre en face de ce
qui est exigé:
Une fois les réponses obtenues, est-ce légal de modifier
substantiellement la nature des engagements?

En matière d'emploi, je le rappelle, la nature et la durée du contrat
sont des éléments substantiels.
www.juristprudence.c.la
2009-02-02 11:12:59 UTC
Permalink
Raw Message
En matière d'emploi, je le rappelle, la nature et la durée du contrat sont
des éléments substantiels.
en matière d'engagement, le contrat est substantiel
pas les pourparlers, les projets, les hypothèses, les PROPOSITIONS !

c'est là une différence " substantielle " entre : un point de droit et une
discutaillerie du café du commerce
moisse
2009-02-02 07:43:17 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Thim Hide
Post by moisse
Post by maurice
Post by Thim Hide
Bonjour,
Quels textes (lois, procédures internes, etc) régissent le devoir
de contrôle du contenu des annonces d'emploi par ceux qui les
éditent (Presse, Anpe, Apec, Jobbards, etc)?
Que disent-ils?
Anpe tenue de prendre toutes les offres (sauf bien sûr celles
contraires aux bonnes moeurs) en vertu de leur qualité de service
public. Comme elle n'a plus le monopole, les entreprises ne sont
plus obligé de lui déposer leur offre.
Pour les éditeurs ils doivent avoir les coordonnées exactes de
l'annonceur, si elle ne figurent pas dans l'annonce. Je ne crois pas
qu'ils soient tenus de les donner à leur lecteur, seulement aux
organismes officiels.
Le contenu de l'annonce reste sous la responsabilité de l'employeur,
c'est lui qui est légalement responsable.
M.A.
D'autant qu'il est impossible à un contrôleur de l'ANPE, même en se
déplaçant, de vérifier la matérialité de l'offre.
- Semble-t-il ça peut se faire, et selon la méthode infaillible de Seb
(Comme vous, je demande à voir).
- A postériori, ça peut se faire très simplement, et être intégré dans
les tablettes de l'organisme éditeur qui en tirerait toutes les
conclusions nécessaires concernant son traitement des futures offres
de cette entreprise
Franchement même en UTOPIA je ne vois toujours pas comment.
Soit le salarié est embauché et il sait donc à quoi s'en tenir, soit il
ne l'est pas et l'impossibilité de contrôle de l'offre persiste.



(pénalités divers appliquées envers cet employeur,
Post by Thim Hide
système de notation transparent consultable par les demandeurs
d'emploi, etc)
Un règlement interne doit être opposable et donc issu de la
règlementation publique. C'est donc un texte.
Post by Thim Hide
"On peut tromper une personne une fois, mais on ne peut pas tromper
mille personnes mille fois". Etc
Sachant que les employeurs remettaient pour la majeure partie les offres
car il s'agissait d'une obligation règlementaire (mon cas)...
Post by Thim Hide
---> d'où ma question sur les procédures et règles actuellement en
vigueur chez l'ANPE et d'autres concernant la publication et
vérification des annonces publiées.
Et qu'on ne me dise pas qu'il n'y a rien en interne là-dessus, je ne
le croirai pas.
Post by moisse
En outre le contexte peut rapidement évoluer, voire évoluer en
fonction du nombre et de la qualité des candidats.
Comment reprocher à un employeur qui modifie une offre sur des
points de détails,
La nature de contrat de travail n'est pas un point de détail.
Certes, mais peut évoluer entre dépôt de l'offre et concrétisation, dans
un sens comme dans l'autre, sans mauvaise foi ni aucune volonté
malveillante.
A titre anecdotique je vous donne le suivi d'une offre :
* Monsieur MACHIN je vous ai adressé Untel et Untel et encore Untel dont
les profils correrpondent à votre offre.(conducteur PL)
* Pas vu ces gens, mais j'ai vu Untel qui n'a pas le permis mais espère
que je vais le lui payer, Unetel qui est secrétaire et se manifeste à
tout hasard et encore Untel qui est mécano voiture et veut changer de
boulot.
A+




--
Moisse
Thim Hide
2009-02-02 10:31:32 UTC
Permalink
Raw Message
Post by moisse
Post by Thim Hide
Post by moisse
Post by maurice
Post by Thim Hide
Bonjour,
Quels textes (lois, procédures internes, etc) régissent le devoir
de contrôle du contenu des annonces d'emploi par ceux qui les
éditent (Presse, Anpe, Apec, Jobbards, etc)?
Que disent-ils?
Anpe tenue de prendre toutes les offres (sauf bien sûr celles
contraires aux bonnes moeurs) en vertu de leur qualité de service
public. Comme elle n'a plus le monopole, les entreprises ne sont
plus obligé de lui déposer leur offre.
Pour les éditeurs ils doivent avoir les coordonnées exactes de
l'annonceur, si elle ne figurent pas dans l'annonce. Je ne crois pas
qu'ils soient tenus de les donner à leur lecteur, seulement aux
organismes officiels.
Le contenu de l'annonce reste sous la responsabilité de l'employeur,
c'est lui qui est légalement responsable.
M.A.
D'autant qu'il est impossible à un contrôleur de l'ANPE, même en se
déplaçant, de vérifier la matérialité de l'offre.
- Semble-t-il ça peut se faire, et selon la méthode infaillible de Seb
(Comme vous, je demande à voir).
- A postériori, ça peut se faire très simplement, et être intégré dans
les tablettes de l'organisme éditeur qui en tirerait toutes les
conclusions nécessaires concernant son traitement des futures offres
de cette entreprise
Franchement même en UTOPIA je ne vois toujours pas comment.
Soit le salarié est embauché et il sait donc à quoi s'en tenir, soit il
ne l'est pas et l'impossibilité de contrôle de l'offre persiste.
- Soit personne n'est embauché, et on pourra suspecter une fausse annonce,

- Soit une personne et embauchée, et là, on pourra, à la lecture du
contrat de travail, comparer la nature du contrat et des conditions
salariales proposées en regard avec le contenu initial de l'annonce.

D'autant plus facile à faire maintenant que l'ANPE et l'ASSEDIC sont
fusionnés.

Quand on veut, on peut.
Post by moisse
(pénalités divers appliquées envers cet employeur,
Post by Thim Hide
système de notation transparent consultable par les demandeurs
d'emploi, etc)
Un règlement interne doit être opposable et donc issu de la
règlementation publique. C'est donc un texte.
Vous ne répondez pas à la question posée.
Mais bon, pas grave, d'autres ont répondu, au moins en partie, sur ce point.
Post by moisse
Post by Thim Hide
"On peut tromper une personne une fois, mais on ne peut pas tromper
mille personnes mille fois". Etc
Sachant que les employeurs remettaient pour la majeure partie les offres
car il s'agissait d'une obligation règlementaire (mon cas)...
En parlant clairement, vous vouliez dire quoi, là?
Post by moisse
Post by Thim Hide
---> d'où ma question sur les procédures et règles actuellement en
vigueur chez l'ANPE et d'autres concernant la publication et
vérification des annonces publiées.
Et qu'on ne me dise pas qu'il n'y a rien en interne là-dessus, je ne
le croirai pas.
Post by moisse
En outre le contexte peut rapidement évoluer, voire évoluer en
fonction du nombre et de la qualité des candidats.
Comment reprocher à un employeur qui modifie une offre sur des
points de détails,
La nature de contrat de travail n'est pas un point de détail.
Certes, mais peut évoluer entre dépôt de l'offre et concrétisation, dans
un sens comme dans l'autre, sans mauvaise foi ni aucune volonté
malveillante.
Bonne foi/mauvaise foi: cela est une appréciation toute subjective et
portée à l'appréciatiation des éléments présentés.

Que l'on aie déjà des outils pour comparer et rendre publique l'écart
entre annonce et conditions d'emploi concrète serait déjà un grand progrès.
Post by moisse
* Monsieur MACHIN je vous ai adressé Untel et Untel et encore Untel dont
les profils correrpondent à votre offre.(conducteur PL)
* Pas vu ces gens, mais j'ai vu Untel qui n'a pas le permis mais espère
que je vais le lui payer, Unetel qui est secrétaire et se manifeste à
tout hasard et encore Untel qui est mécano voiture et veut changer de
boulot.
Vous ne faites là que souligner ce qu'on savait déjà: L'existence d'un
marché caché de l'emploi en parallèle au marché de l'emploi publié par
annonces.

ça ne répond en rien au sujet qui nous préoccupe.
Thim Hide
2009-02-02 10:34:15 UTC
Permalink
Raw Message
Post by moisse
Post by Thim Hide
Post by moisse
Post by maurice
Post by Thim Hide
Bonjour,
Quels textes (lois, procédures internes, etc) régissent le devoir
de contrôle du contenu des annonces d'emploi par ceux qui les
éditent (Presse, Anpe, Apec, Jobbards, etc)?
Que disent-ils?
Anpe tenue de prendre toutes les offres (sauf bien sûr celles
contraires aux bonnes moeurs) en vertu de leur qualité de service
public. Comme elle n'a plus le monopole, les entreprises ne sont
plus obligé de lui déposer leur offre.
Pour les éditeurs ils doivent avoir les coordonnées exactes de
l'annonceur, si elle ne figurent pas dans l'annonce. Je ne crois pas
qu'ils soient tenus de les donner à leur lecteur, seulement aux
organismes officiels.
Le contenu de l'annonce reste sous la responsabilité de l'employeur,
c'est lui qui est légalement responsable.
M.A.
D'autant qu'il est impossible à un contrôleur de l'ANPE, même en se
déplaçant, de vérifier la matérialité de l'offre.
- Semble-t-il ça peut se faire, et selon la méthode infaillible de Seb
(Comme vous, je demande à voir).
- A postériori, ça peut se faire très simplement, et être intégré dans
les tablettes de l'organisme éditeur qui en tirerait toutes les
conclusions nécessaires concernant son traitement des futures offres
de cette entreprise
Franchement même en UTOPIA je ne vois toujours pas comment.
Soit le salarié est embauché et il sait donc à quoi s'en tenir, soit il
ne l'est pas et l'impossibilité de contrôle de l'offre persiste.
- Soit personne n'est embauché, et on pourra suspecter une fausse annonce,

- Soit une personne et embauchée, et là, on pourra, à la lecture du
contrat de travail, comparer la nature du contrat et des conditions
salariales proposées en regard avec le contenu initial de l'annonce.

D'autant plus facile à faire maintenant que l'ANPE et l'ASSEDIC sont
fusionnés.

Quand on veut, on peut.
Post by moisse
(pénalités divers appliquées envers cet employeur,
Post by Thim Hide
système de notation transparent consultable par les demandeurs
d'emploi, etc)
Un règlement interne doit être opposable et donc issu de la
règlementation publique. C'est donc un texte.
Vous ne répondez pas à la question posée.
Mais bon, pas grave, d'autres ont répondu, au moins en partie, sur ce point.
Post by moisse
Post by Thim Hide
"On peut tromper une personne une fois, mais on ne peut pas tromper
mille personnes mille fois". Etc
Sachant que les employeurs remettaient pour la majeure partie les offres
car il s'agissait d'une obligation règlementaire (mon cas)...
En parlant clairement, vous vouliez dire quoi, là?
Post by moisse
Post by Thim Hide
---> d'où ma question sur les procédures et règles actuellement en
vigueur chez l'ANPE et d'autres concernant la publication et
vérification des annonces publiées.
Et qu'on ne me dise pas qu'il n'y a rien en interne là-dessus, je ne
le croirai pas.
Post by moisse
En outre le contexte peut rapidement évoluer, voire évoluer en
fonction du nombre et de la qualité des candidats.
Comment reprocher à un employeur qui modifie une offre sur des
points de détails,
La nature de contrat de travail n'est pas un point de détail.
Certes, mais peut évoluer entre dépôt de l'offre et concrétisation, dans
un sens comme dans l'autre, sans mauvaise foi ni aucune volonté
malveillante.
Bonne foi/mauvaise foi: cela est une appréciation toute subjective et
portée à l'appréciation des éléments présentés.

Que l'on mette déjà en application les outils que l'on a à disposition
pour comparer et rendre publique l'écart entre annonce et conditions
d'emploi concrète serait déjà un grand progrès.
Post by moisse
* Monsieur MACHIN je vous ai adressé Untel et Untel et encore Untel dont
les profils correrpondent à votre offre.(conducteur PL)
* Pas vu ces gens, mais j'ai vu Untel qui n'a pas le permis mais espère
que je vais le lui payer, Unetel qui est secrétaire et se manifeste à
tout hasard et encore Untel qui est mécano voiture et veut changer de
boulot.
Vous ne faites là que souligner ce qu'on savait déjà: L'existence d'un
marché caché de l'emploi en parallèle au marché de l'emploi publié par
annonces.

ça ne répond en rien au sujet qui nous préoccupe.
www.juristprudence.c.la
2009-02-02 11:16:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Thim Hide
Quand on veut, on peut.
et quand on ne veut pas comprendre... on peut pas ;o}

/ ... /
Post by Thim Hide
Que l'on mette déjà en application les outils que l'on a à disposition
pour comparer et rendre publique l'écart entre annonce et conditions
d'emploi concrète serait déjà un grand progrès.
le philosophe prétend :
" Ce que je viens de dire est très important, parce que l'Etat
structuraliste commencera de ré-assumer l'intérêt que le savoir-faire
collectif cherche à comprendre dans sa multidimensionnalité. "
Thim Hide
2009-02-02 12:50:39 UTC
Permalink
Raw Message
Post by www.juristprudence.c.la
Post by Thim Hide
Quand on veut, on peut.
et quand on ne veut pas comprendre... on peut pas ;o}
/ ... /
Post by Thim Hide
Que l'on mette déjà en application les outils que l'on a à disposition
pour comparer et rendre publique l'écart entre annonce et conditions
d'emploi concrète serait déjà un grand progrès.
le philosophe...
[Snip Hors sujet]


Si le but de vos "interventions" est de chercher à faire dans la série
concours de bite et consort, rendez-vous sur fr.misc.engueulades.
Sinon, merci de nous épargner de vos niaiseries.


Suivi

Loading...